English versionEN
 

Codes en ligne 

RAMSES-MHD

(Ce texte n'est pas disponible en français, nous nous en excusons.)

RAMSES is a finite volume Godunov type code with adaptive mesh facilities. The original version (pure hydrodynamics) is available here.

The MHD version was developed in the framework of MAGNET, and is available on this service.

We also provide a test suite in order to check the correct software installation and estimate the code accuracy.

moreLire...

Dernière mise à jour 26-01-2007 11:55 / Romain Teyssier

Zeus3d+

Zeus3d+ est une version conservative et complètement parallélisée (MPI) du renommé code Zeus. Vous trouverez la version originale sur la page de Jim Stone consacrée à Zeus. Zeus3d+ supporte facilement une viscosité et une résistivité non-uniformes. Il permet aussi d'inclure tout type de fonction de refroidissement du gaz. La dernière version de Zeus3d+ peut être téléchargée ici.

Quelques bogues sont listés que vous pourriez trouver dans votre propre version du code Zeus (si vous en possédez déjà une).

Travail en cours: je viens de changer une partie du code pour améliorer certains nouveaux cas tests, ce qui rend obsolète une partie des possibilités du code (ceci sera bientôt remis à jour).

Je propose ma version 2009 du code Zeus ici. Par contre, ça n'est pas encore commenté.

moreLire...

Dernière mise à jour 24-02-2009 12:31 / Pierre Lesaffre

Heracles V2.0

(Ce texte n'est pas disponible en français, nous nous en excusons.)

HERACLES is a 3D hydrodynamical code used to simulate astrophysical fluid flows. It uses a finite volume method on fixed grids to solve the equations of hydrodynamics, MHD, radiative transfer and gravity.

Access to the Heracles download page

Dernière mise à jour 18-05-2011 16:21 / Emmanuel Dormy

The HECKLE code

(Ce texte n'est pas disponible en français, nous nous en excusons.)

The HECKLE code has been written by R. Smets and N. Aunai.

This is a hybrid code (protons are treated as macro-particles and electrons as a fluid) with two spatial dimensions and three velocity dimensions. The code is partly parallelized using MPI.The electromagnetic fields are calculated self-consistently using a predictor-corrector scheme by Harned (1982). A detail of the algorithm is also provided in Winske & Quest (1986). The displacement current is neglected in the Maxwell-Faraday equation. Such an assumption prevents the development of high frequency modes. Ohm's law is then needed to compute the electric field, that takes into account the Hall term and the electron pressure term.

moreLire...

Dernière mise à jour 18-05-2011 16:11 / Emmanuel Dormy